Vos commentaires

|  Archives 2004 |  Archives 2005 |  Archives 2007 |  Archives 2008 |  Archives 2009 |  Archives 2010 |  Archives 2011 |  Archives 2012 |  Archives 2013 |  Archives 2014 |  Archives 2015 |  Archives 2016 |  Commentaires en cours |

pages   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51  

Archives de 2006

  JJ a écrit, le 07/11/2006 à 16H25 :
  Pas de pub mais une indication quand même pour le namurois que vous êtes.
Une très bonne boucherie se trouve à Bouge, à gauche en montant vers Eghezée peu avant le feu de la clinique.
Le boucher travaille bien. Il a aussi de bonnes petites préparations à la française.
Seul regret, en boeuf, il n'a que du BBB mais j'avoue qu'il n'est pas mauvais même s'il ne vaut (veau) pas un bon limousin.
  Hugues (fugitif.net) a écrit, le 07/11/2006 à 12H45 :
  Jean-Jacques.

Je ne peux qu'être entièrement d'accord avec vous. J'avais d'ailleurs, il y a quelques années un boucher qui avait encore le respect de ses clients et qui n'avait jamais voulu qu'un seul BBB entre dans sa boucherie.
Par contre, il proposait une savoureuse viande de Pie rouge ou de Limousine.
  Jean-jacques a écrit, le 07/11/2006 à 12H14 :
  Beau paysage bucolique bien de chez nous.
Belle bête en effet même si dans mon assiette je préfère nettement une charolaise, une aubrac voire un morceau d'Irish beef.
Comme pour les photos goûteuses de ce site, on veut des bêtes qui ont du goût .... ;-)
  anne de la campagne a écrit, le 07/11/2006 à 09H20 :
  Ah cette photo, c'est vraiment ma campagne, celle de mes racines wallones.

C'est tout à fait comme ça que je rêve mes paysages d'ici :
une l'herbe bien grasse,
une belle vache,
une petite rivière pas loin.
... et je sais que cette rivière se jette dans la mer et conduira à d'autres images.
  Jean Fran (jean.fran@free.fr) a écrit, le 06/11/2006 à 10H55 :
  Ah, la montagne de Bueren, certainement un des quartiers de Liege parmi les plus agréables ou vivre avec le Pery, c'est le centre ville, la montagne et la campagne réunis en un meme endroit, et cette atmosphère particulière des escaliers, ce rythme lent, décalé par rapport a la frénésie de la ville...
a l'époque ou j'y habitais, nous faisions des concours de vitesse en descente en glissant sur les rampes.
Il y a meme eu des petarades motorisées dans ce havre de paix, car , sauvages que nous etions, nous avons meme tenté la montée en moto tout-terrain a plusieurs reprises mais sans pouvoir parvenir jusqu'au sommet.
Dans mon souvenir, c'etait 384 marches.
les as tu comptées?
  Dorian (lohsedorian@yahoo.fr) a écrit, le 06/11/2006 à 09H27 :
  Juste pour la coïncidence... ma photo de ce jour (6novembre) sur www.unjourunephoto.be est assez et même très semblable à la vôtre du 4novembre... Je pense que nous nous sommes arrêtés au même endroit pour prendre presque la même photo :)
Cela n'empêche que je préfère tout de même la vôtre!
Encore bravo... Et heureux de savoir que nous nous croiserons peut-être un jour dans un de ces magnifiques lieux de la Wallonie!
  Anne de Tourinnes a écrit, le 05/11/2006 à 11H00 :
  Je n'avais plus regadé "fugitif" depuis une quinzaine de jours. Je viens de m'immerger dans les brumes de Meuse, dans des archives, dans l'adolescence dégingandée des arbres et des sages de la forêt.
J'adore ces photos qui en appellent d'autres ou qui ramènent à une autre période, à d'autres humeurs.
Alors : ....Encore.
  Hugues (hugues@fugitf.net) a écrit, le 05/11/2006 à 08H09 :
  Pour Françoise ou les autres,
Lorsque j'emploie un belgicisme comme dans la photo
http://www.fugitif.net/ih/1936/
Vous pouvez remarquer derrière le mot un petit dictionnaire qui est un lien et qui renvoie vers la page glossaire
http://www.fugitif.net/pages/gloss.php
Qui vous donnera toutes les explications, surtout sur les belgicismes employés.
  roger a écrit, le 05/11/2006 à 07H54 :
  pour répondre à la question "qu'est-ce qu'une "drève" c'est un belgicisme pour désigner une allée carrossable bordée d'arbre, c'est un terme qui vient du flamand(néerlandais) "driven" qui veut dire conduire
  Françoise Amiens a écrit, le 04/11/2006 à 23H36 :
  Bonjour Agnès,
Belle promenade dans la forêt tranquille,qu'est-ce qu'un dréve ? terme local ,forestier?
  Agnès a écrit, le 04/11/2006 à 09H30 :
  1 an et 2 mois entre les deux photos...
Une autre époque... Un regard de nostalgie vers l'insouciance de l'adolescence...et on glisse doucement sous la drêve des grands hêtres...Mais, qu'y-a-t'il au bout du chemin...
  M a écrit, le 03/11/2006 à 18H30 :
  Hugues, après plusieurs essais d’e-mail sur vos adresses, sans succès, j’utilise la page « commentaires » pour vous raconter les impressions que me laisse la photo 2394 Brumes de Meuse.

Quand j'étais gosses, nous habitions tout près de la Meuse et notre école, maternelle pour moi et primaire pour mes frère et soeur, se trouvait sur l’autre rive, juste en face de chez nous donc, le moyen le plus simple d'aller à l'école était de prendre la barque et de traverser le fleuve.

Quand je vois vos photos, je m'y retrouve !!!!
J'ai 4 ans et se suis sur la Meuse ...
Je sens l'humidité du brouillard d'automne... ma petite angoisse de monter dans cette barque qui balance quand j'y pose le pied .... tout en sachant que mon frère va s'amuser à la faire balancer encore plus si je manifeste trop ouvertement mon inquiétude ....
Les mois d'automne, il arrivait régulièrement qu'on n'aperçoive pas l'autre rive, il fallait se lancer dans le coton. Arrivés au milieu du fleuve, nous étions seul, seul, seul, rien devant, rien derrière rien à gauche ni à droite, plus de rive à l’horizon, on entendait rien, juste le clapotis de l'eau sur la barque et la seule chose visible en dehors de notre barque s'était l'eau de la Meuse qui fumait ... Il fallait continuer à ramer en espérant apercevoir bientôt l'autre rive ... Une fois nous nous sommes retrouvés sur l'île qui est un peu plus en aval, nous avons alors attendu que le brouillard se lève pour continuer notre traversée.
Je n'avais qu'une peur c'est qu'une péniche n'arrive droit sur nous à toute allure ! Par temps clair, leurs vagues me faisaient déjà bien peur mais alors par temps de brouillard .... je nous voyais déjà disparaître sous la péniche ...
Voilà pourquoi la photo 2394 et son commentaire me font une telle impression !

Si vous avez l'occasion de photographier l'eau qui fume, c'est très joli ...

N'hésitez pas enlever ce commentaire fort long.
Bonne soirée.
  Laurence a écrit, le 03/11/2006 à 17H07 :
  Au contraire, l'automne, c'est ma saison préférée : le rayon de soleil qu'on n'attendait pas, les premières soirées à se réchauffer, les couleurs de la nature, le chat qui revient ronronner dans mes jambes parce qu'il a froid... moins de bruit, comme si le froid arrivait à pas feutrés, et la cuisine d'automne: la meilleure...
  Françoise Amiens a écrit, le 03/11/2006 à 09H33 :
  On a rangé dans les boites en carton ,les souvenirs ,les chapeaux de paille, enfermé de belles images dans sa tête pour rêver dans la grisaille d'automne.
  Michel a écrit, le 02/11/2006 à 18H47 :
  Egalement l histoire de Rennequin Sualem, l inventeur liegeois genial de la machine de Marly a Versaille qui repondit au roi Louis XIV lui demandant comment il avait invente sa machine : "Tot tusant sire".
  Hugues (fugitif.net) a écrit, le 02/11/2006 à 16H45 :
  A propos du mot Tuser, on raconte l'histoire du génial inventeur de la dynamo : Zénobe Gramme.
Sur la fin de sa vie, même lorsqu'il habitait à Paris, il continuait de parler wallon avec sa femme. Mais, notre Zénobe était très taiseux et passait ses soirées dans un mutisme presque complet, sans doute la tête pleine d'une
nouvelle invention. Un soir son épose en a eu marre et lui dit :
-Zénobe, mè vo'n dijo jamé rin!
Et lui de répondre :
-Hortense, j'y tuse !
  Baudouin a écrit, le 02/11/2006 à 15H52 :
  Tuser ? Réfléchir, laisser l'esprit macérer, puis décanter. Un beau mot wallon... pour rejoindre ce projet d'agapes.
  Marie a écrit, le 02/11/2006 à 15H47 :
  tuser? je ne connais pas ce mot
Bonne idée l'énigme! ça crée de l'émulation!
  roger a écrit, le 02/11/2006 à 15H36 :
  et pourquoi pas en effet, une concentration d'amateur de photo, de nature, une possibilité en plus pour faire connaissance de site à photographier,d'échange autre que virtuelle
  Hugues (fugitif.net) a écrit, le 02/11/2006 à 14H25 :
  Moi, je vous laisse encore tuser un peu...
Mais tout ceci est amusant. Bien sur, ce serait ouvert à tous. Et je peux aussi vous donner le point de rendez-vous sous forme d'énigme.... il n'y aura que les plus malins qui arriveront. Bon, l'énigme ne sera pas trop difficile....
|  Archives 2004 |  Archives 2005 |  Archives 2007 |  Archives 2008 |  Archives 2009 |  Archives 2010 |  Archives 2011 |  Archives 2012 |  Archives 2013 |  Archives 2014 |  Archives 2015 |  Archives 2016 |  Commentaires en cours |

pages   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51  


[ Page d'accueil et Archives | Photo du jour | info@fugitif.net ]

Publication 8.12 - 1039582  - Copyright ©1996-2017, H. Van Rymenam, fugitif.net. Tous droits réservés.