Vos commentaires

|  Archives 2004 |  Archives 2005 |  Archives 2007 |  Archives 2008 |  Archives 2009 |  Archives 2010 |  Archives 2011 |  Archives 2012 |  Archives 2013 |  Archives 2014 |  Archives 2015 |  Archives 2016 |  Commentaires en cours |

pages   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51  

Archives de 2006

  mamyni a écrit, le 02/10/2006 à 10H47 :
  Merci pour cette belle photo!
Mais dans le commentaire je sens un peu de mélancolie,j'ai la même impression, car je trouve lamentable que maintenant on évalue le succès d'une fête au nombre de litres de pêcket servis et au nombre de comas éthyliques recencés par la Croix Rouge!
  jouanique (mariezou@hotmail.com) a écrit, le 02/10/2006 à 08H11 :
 
Je veux voter écolo mais je ne peux pas être de gauche à Charleroi. Que puis-je faire à part un vote nul????????????????
  christophe a écrit, le 30/09/2006 à 21H35 :
  cette photo est superbe
  Chris a écrit, le 30/09/2006 à 08H06 :
  Que chantaient ces " dignitaires " bien attentifs et sérieux ?
L'image mais pas le son ...
  Agnès a écrit, le 29/09/2006 à 17H20 :
  De plus en plus de visages dans ces instants fugitifs...
  M a écrit, le 28/09/2006 à 21H27 :
  Il semble que ce soit 2 amies. Celle de droite réconforte celle qui est à gauche et qui semble en avoir grand besoin. Il y a de la tristesse mais aussi bcp de chaleur et de tendresse dans cet instant fugitif.
  marie-paule a écrit, le 28/09/2006 à 21H15 :
  Les rues sont tristes ?
A cause de ce baiser ??? Qui n'est pas pour vous-nous ... mais pour eux ... allons allons !!!
Signe de vie plutôt !!! Non ???
  Baudouin a écrit, le 28/09/2006 à 11H09 :
  Pour le dire en un mot, Hugues, je vais à la découverte de vos photos comme à la rencontre de quelqu'un. C'est aussi intense que cela; c'est aussi important que cela. Ne vous excusez pas, ne vous justifiez pas, ne vous questionnez pas. Ne vous hâtez surtout pas. Ces rencontres sont riches et denses. Elles nous nourrissent pour longtemps. Elles viennent comme des moments de grâce dont vous êtes particulièrement généreux. A nous de les capter quand elles se proposent.
  chris a écrit, le 28/09/2006 à 09H44 :
  "Les rues sont tristes " mais les couleurs sont belles et l'émotion et l'amitié toujours présentes !
" Goutte à goutte " comme une photo de juillet , comme un nouveau départ !
Mais des flots d'amitié de toutes parts !
Excellente rentrée d'Automne comme des enfants qui attendent l'image en récompense .
Merci Hugues !
  M a écrit, le 28/09/2006 à 09H08 :
  Les rues étaient peut être tristes la nuit des Wallonies et pourtant l’embrassade sur la photo est très très touchante et semble tellement chaleureuse.

Hugues, si vous arrêtez votre site, il va vous manquer au bout d’un moment ?
Il me semble que Baudouin et Louise ont raison, ne publiez que lorsque l’envie vous en vient, lorsque vous avez envie de partager certaines images ou certains commentaires ?
De notre côté, nous consulterons régulièrement votre site et ce sera la surprise, certains mois pas de nouvelles photos et le mois suivant peut être quelques unes. On les appréciera d’autant plus comme un cadeau rare et précieux !
A tous excellente journée.
  Ginette (bergerongg@hotmail.com) a écrit, le 27/09/2006 à 04H25 :
  Enfin, j'en ai le coeur nette car j'ai pu voir la binette du " poète du net "...et cela grâce aux petites notes des commentaires ! Ça fait 5 ans je crois, que six jours sur sept ou presque je viens rêver en couleur et en mot sur le site du fugitif...on finit par se demander, mais coudonc il a quel type de bientte cet homme si généreux ?? ? Oh ! j'ai lu que peut-être après 10 ans le bonheur quotidien pourrait disparaître, oush ! cela en fera des coeurs virtuels brisés ! Je garde espoir et encore et toujours j'apprécie tellement dès le petit matin montréalais ( outre le lundi ) aller voir, lire et plus souvent qu'autrement....me dire " ah ! que c'est beau hummmm"......Grand Merci Monsieur H.V.R
  Marie a écrit, le 26/09/2006 à 21H57 :
  oh Cathy Cathy! superbe! J'ai regardé le mini reportage en mpg : très sympa, vraiment. Je vous imagine mieux! j'ai habité sporadiquement en bord de Meuse de 2003 à 2006 à Liège et c'est fascinant de photographier tout ce qui passe sur un fleuve: j'adore. Les cormorans par centaines, les péniches, les lumières fabuleuses! J'en ai des gigas en stock! merci à vous de nous transmettre tout ça.
  Michel a écrit, le 26/09/2006 à 07H48 :
  On imagine bien le drôle, l'esprit dans ses souvenirs, chanter un air de jeunesse, du temps ou il avait des dents, quand Richard Anthony chavirait les coeurs des filles en chantant "ô Cathy, Cathy" (etait ce Richard Anthony ?).
  Hugues (hugues@fugitf.net) a écrit, le 25/09/2006 à 19H14 :
  Si vous désirez vraiment découvrir qui je suis (en photo, son ou video), pourquoi ne pas parcourir la page "Revue de Presse"
http://www.fugitif.net/sub/
Vous y trouverez articles de journaux avec photos, interviews sonores, et aussi plus particulièrement l'émission du journal "Au quotidien" de la RTBF1 qui se trouve ici :
http://www.fugitif.net/sub/Au_quotidien.mpg
Répondrais-je à vos attentes?????????
  Louise a écrit, le 25/09/2006 à 14H06 :
  Je rejoinds Bauduin dans ses commentaires.
Même si on trouvait un clone de Hugues, (qu'on pourrait appeler Hubert, par exemple !), ce ne serait pas Hugues !
Il nous a habitué à la gourmandise. J'opte pour le régime gourmet, plutôt que jeûne et abstinence !
On aimerait un jour voir Le Photographe par l'autre bout de l'appareil. Qu'on sache enfin Qui Il est... si sa religion l'autorise ...
  Baudouin a écrit, le 25/09/2006 à 12H15 :
  Rassurez-vous, Hugues, vous savez parfaitement que l'intensité et la qualité comptent davantage que la quantité. Allez-y à votre rythme. Merci de toute façon.
  Cédric a écrit, le 25/09/2006 à 11H52 :
  Bonjour à tous,

Je ne voudrais pas quitter le site sans témoigner du bonheur qu'il m'a procuré! Est-ce ma proximité avec nombre de lieux photographiés, ou la poésie des commentaires? Je ne puis le dire...

Je découvre aujourd'hui votre site et avec lui un oeil neuf sur les lieux qui m'environnent.

Je vous tire mon chapeau Monsieur l'Artiste!

Cédric
(de Jambes)
  michel (conta@caramail.com) a écrit, le 25/09/2006 à 08H16 :
  La menace serait-elle réelle? La derniere nouvelle de Wallonie est terrifiante. Le president de la republique n'a pas trouvé ses mots, ce matin, à la radio, pour en parler. L'ONU se refuse a tout commentaire... Mais moi je commente, petit promeneur perdu sur la toile. Il n'y a qu'un endroit pour poser ses fesses virtuelles, c'est sur la douce mousse d'une impression fugitive... Alors...
  marie a écrit, le 24/09/2006 à 20H21 :
  ah! quand on est curieux on trouve la photo de Hugues sur le site, dans un petit coin reculé. Je me trompe? Donc je suis curieuse... et je me demande souvent ce que vous faites comme métier pour vous balader comme ça dans toute la Belgique et même plus, à faire des photos? Peut-être simplement photographe officiel de la Région Wallonne après tout.
  Pierre - Emile Charon (pierre.emile.charon@skynet.be) a écrit, le 24/09/2006 à 07H23 :
  Merci Monsieur pour le grand plaisir que vous nous procurez tous les jours.
Une photo intéressante serait la vôtre. Ainsi on pourrait associer votre travail à votre visage. Un ami journalier anonyme reste quand même un inconnu et c'est dommage.
|  Archives 2004 |  Archives 2005 |  Archives 2007 |  Archives 2008 |  Archives 2009 |  Archives 2010 |  Archives 2011 |  Archives 2012 |  Archives 2013 |  Archives 2014 |  Archives 2015 |  Archives 2016 |  Commentaires en cours |

pages   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51  


[ Page d'accueil et Archives | Photo du jour | info@fugitif.net ]

Publication 8.12 - 1040407  - Copyright ©1996-2017, H. Van Rymenam, fugitif.net. Tous droits réservés.