Glossaire
Mots, locutions wallonnes et belgicismes employés dans le site
[Aubette] (Belgicisme) Abri édifié sur la voie publique : kiosque à journaux, abri pour usagers des transports en commun
[Babelutte] (Expression régionale de Wallonie et du Nord-Picardie - Babbelaars en Flandres et en Zélande) espèce de sucre d'orge envellopé de papier, composé d'un caramel dur (qui colle particulièrement aux dents croyez-moi!) réalisé à base de beurre ou de miel.
[Bières catholiques] Voir [ Trappiste ]
[Binamé] (Expression affectueuse du pays de Liège) bien-aimé, mais assez intraduisible. signifie également : gentil, mignon, joli, tendre : il est si binamé! - voir exemple suivant
[Brol] Amoncellement de bazar, de petites choses utiles ou inutiles, désordre.
[Bloque] Période où l'on prépare un examen. Familièrement : bûcher, potasser. Il bloque sa géographie.
[Chavée] Voir [ Tiges et chavées ]
[Chique] (Expression du pays de Liège) Désigne toutes espèces de bonbons.
"Voilà cinq francs, va t'acheter des chiques, binamé gamin"
[Cramique] (Belgicisme) Pain au lait et au beurre, garni de raisins de Corinthe.
[Cramignon] Ancienne danse populaire du pays liégeois
"Li vèye ataque a fruzi, l' matin.
L' infér ad'hind, c'èst l' eûre dè cråmignon.
L' solo n' s'a nin co lèvé, c' n'èst rin,
I f'ront l' fièsse ås lampions."
(LI SABAT D' SINTE MERE L'OTO de Guy Cabay)
Ci-dessous, traduction française:
"
Le matin, la ville se met à trembler.
L'enfer descend, c'est l'heure du cramignon
Le soleil ne s'est pas encore levé, peu leur importe,
Ils feront la fête aux lampions." (Guy Cabay)
[Dagobert] Roi mérovingien des Francs (600-639).
(Belgicisme) Mais, en Wallonie, quand vous commandez un Dagobert, attendez-vous plutôt à recevoir une baguette emplie de jambon, fromage, salade et autres crudités, accompagnée joyeusement de sauce samouraï ou andalouse.

Une version pervertie du dagobert est la mitraillette, une abomination gastronomique qui intègre un paquet de frites à l'intérieur de la baguette.
[Drache] (Belgicisme) Averse, pluie subite et torrentielle. La drache nationale est courante et presque obligatoire le 21 juillet, jour de fête nationale
Par analogie, rasade, tournée de boissons dans un café.
"Renée, remets-nous une drache!".
[Drève] (Belgicisme) Allée carrossable bordée d'arbres
[Échasseurs] Les échasseurs namurois sont un groupe folklorique de jouteurs sur échasses. Ils sont répartis en deux groupes : les Mélans et les Avresses. La plus vieille trace prouvant l’existence de combats d'échasses à Namur remonte à 1411. Durant le combat, les jouteurs doivent faire tomber les adversaires de l'autre groupe.
[Herve] Ville de la région liégeoise, capital du Pays de Herve.
Mais également, le plus délicieux des fromages wallons, au côté duquel, même le Maroilles paraît fade. C’est vous dire si son odeur fouette !.
Délicieux en cuisine, entre autres, marié au sirop de Liège. En Wallonie, on ne craint pas les associations osées !
[Gosette] (Belgicisme) Pâtisserie de type Chausson aux pommes, abricots, prunes ou cerises... Allez, on n'est pas sectaire, nous... Mais, contrairement au chausson français, la gosette n'est pas forcément faite de pâte feuilletée.
[Mitraillette] Voir [ Dagobert ]
[Molon] Personnage emblématique du folklore namurois. Il fait partie de la Royale Moncrabeau, vraisemblablement la plus ancienne société folklorique de Wallonie.
Juchés sur leur immense char, les 40 molons jouent de la musique, en utilisant parfois d'étranges instruments comme le mirliton.
[Mouchon] Oiseau. Mais généralement petit oiseau, genre étourneau, rouge-gorge.
[Moûse] (Wallon, Namur) La Meuse, Vî loup d'Moûse, Vieux loup de Meuse
"Faut fé attincion aux épaves
qui bouch'nut l'détroit d'Dave.
Les kayaks dins l'brouillard,
échapp'nut à m'radar.
Dins 40 ans mi mousse,
s'rè ètou on loup d'Mouse."
(Compost Binde, Batia-Mouche)
Ci-dessous, traduction française:
"Il faut faire attention aux épaves
qui encombrent le détroit de Dave.
Les kayaks, dans le brouillard
échappent à mon radar.
Dans 40 ans, mon mousse,
tu seras aussi un loup de Meuse"
(Compost Binde)
[Namourette] Les Namourettes, ce sont les Vaporetto de Namur. C'est ainsi que l'on appelle les baleinières de 12 places qui naviguent sur la Meuse et le Sambre de mai à fin septembre.
Il y a actuellement 3 Namourettes en circulation qui effectuent un service régulier toutes les 30 minutes (toutes les 15 minutes durant le week-end) entre 5 points d'arrêt différents.
En 2007, la ville de Namur se propose d'acquérir deux Namourettes supplémentaires de plus grande capacité et d'étoffer singulièrement le service de transport fluvial.
[Nuton] Le Nuton est une figure du folklore des Ardennes belges et françaises. Il s'agit d'une petite créature proches des Trolls scandinaves.
On trouve en Wallonie de nombreux endroits dont la toponymie leur est dédiée, telle des roches des Nutons ou des grottes aux Nutons.
[Peket] Liqueur à base de genièvre. La boisson la plus fréquente dans les cafés de Wallonie, avec la bière. Le peket ou genièvre jeune est blanc et translucide. Le vieux peket est doré.
[Pistolet] (Belgicisme) Petit pain rond, vendu le plus souvent le dimanche matin, on dit que les meilleurs pistolets se dégustent à la côte belge, mais il y en a de délicieux aussi en Wallonie.
[Potale] Dans le pays liégeois, petite niche ou chapelle dans un mur, avec généralement une statue de la vierge. Plus communément en Wallonie, petite chapelle.
[Pouyon] (Wallon, Namur) Poussin, par analogie, mot affectueux, Mî p'ti pouyon, Mon petit poussin
[Racrapoté] Adjectif wallon. Replié sur soi, resserré, qui adopte la position du foetus.
[RAVeL] Acronyme pour Réseau Autonome des Voies Lentes. Il s'agit de l'équivalent des Voies Vertes en France. La Wallonie a été précurseur en ce domaine (le premier RAVeL date de 1995). Le réseau compte actuellement plus de 1000 km de parcours en site propre. Il s'agit principalement d'anciennes voies de chemin de fer désaffectées et de chemins de halage le long de fleuves et canaux.
[Robete] (Wallon, Namur) Lapin, se rapproche de l'anglais rabbit
[Sucre impalpable] Une notion qu'apprécie particulièrement mon amie Catherine. La traduction française, sucre glace est moins poétique
[Tiges et chavées] Le Condroz présente une configuration géologique très particulière, composée de vallées et de sommets agancés en bandes parallèles.
Il s'agit d'un relief
en tôle ondulée, appelée également relief apalachien.
Ici, les sommets sont appelés Tiges et les vallées Chavées.
[Trappiste] (Bière trappiste) Le haut du panier des bières wallonnes, fabriquées par les moines trappistes au sein de leur abbaye et selon les recettes ancestrales, appelées également bières catholiques.
Il n'existe que 6 bières dans le monde qui ont droit à cette appellation, dont 3 proviennent de Wallonie, à savoir :

L'Orval : la moins alcoolisée, très pétillante, subtilement ambrée, elle grise délicieusement. Ces caractéristiques lui ont donné le surnom de Champagne wallon.

La Chimay : fabriquée à l'abbaye de Scourmont à Chimay. La différence de densité est visible à la couleur de la capsule. On se plaît à dire que la blanche est pour les adolescents, la rouge pour les femmes et la bleu pour les hommes. Tout un programme...

La Rochefort : en provenance directe de l'abbaye Saint-Remy à Rochefort. Elle a du corps, certains la trouvent parfois un peu lourde, c'est le Bourgogne de notre région. Se décline en version 10°, 8° et 6° (Il s'agit des degrés de fermentation - le taux d'alcool est respectivement de 11,4%, 9,2% et 7,5%). La Rochefort 6° ne se trouve que dans les environs immédiats de l'abbaye.
[Surréalisme] C'est en Wallonie que le surréalisme trouvera son plein essor, et plus singulièrement dans le Hainaut, avec des gens comme René Magritte (1898-1967), Achille Chavée (1906-1969), Fernand Dumont (1903-1945), Marcel Havrenne (1912-1957) et André Lorent (né en 1905)... Mais, le surréalisme peut aussi se retrouver dans la vie de tous les jours... Quoi d'étonnant pour une région qui connaît cinq gouvernements ou niveaux de pouvoirs pour seulement 3,5 millions d'habitants. Ce qui fait que chacun, ou presque, compte un ministre dans sa famille... ou du moins, en connait un...
[Veaux de mars] (Belgicisme) Giboulée ou plus souvent, série de giboulées, brèves et violentes qui se produisent généralement aux mois de mars et d’avril (d’où l’expression, giboulées de mars)
On parle aussi en Wallonie ou dans les régions limitrophes de Biquets d'avril ou de Cabris d'avril.
[Vitolet] ou
[
Vitoulèt]
Boulette de viande hachée, moitié boeuf, moitié porc. Dans certaines régions, l'on ajoute des légumes, comme des bettes, à la préparation
On hamburguer, ci n' est måy k' on vitolet, stitchî dins on pistolet. (Un hamburger, ce n'est jamais qu'un vitolet fourré dans un pistolet), nous chante William Dunker
Cette page est appelée à croître au fur et à mesure des mots et locutions employés dans le site. Mais, si vous vous intéressez aux belgicismes et aux différents parlers wallons, je ne peux que vous engager à visiter le DICTIONNAIRE WALLON du merveilleux site LEXILOGOS


Publication 8.09 - 68114  - Copyright ©1996-2017, H. Van Rymenam, fugitif.net. Tous droits réservés.